Les Louisettes restent sur le front

(actualisé le ) par Katia LIGIER

Fortes de la réalisation de 830 masques de protection en tissus contre le COVID et de 4 sur blouses, les Louisettes ont prolongé leur projet solidaire en se lançant dans la conception de masques pour sourds et malentendants.

Ce projet est à l’initiative de monsieur Arzelier-Huart, le proviseur de l’établissement qui a accueilli chaleureusement les Louisettes et quelques Louisets ( deux collègues hommes ont rejoint le projet) pendant le confinement. Ce dernier a demandé l’expertise professionnelle de madame Delaunay ( enseignante de Mode en BTS) pour réaliser le prototype de ce masque spécifique .

En effet , une grande proportion de personnes sourdes et malentendantes a besoin de la lecture labiale c’est à dire celle qui consiste à reconnaître les sons par la position des lèvres d’où la nécessité d’intégrer un plastique transparent au niveau de la bouche, lavable avec une lingette désinfectante . Vous trouverez le tutoriel de ce masque dans le portfolio.
Ces masques , 30 au total sont destinés pour moitié à des hommes et à des femmes de l’Institut National des Jeunes Sourds.

Le projet global donnera lieu à une story board destinée aux élèves . C’est un bel exemple de cohésion au sein du lycée entre enseignants de matière professionnelle ( métiers de la Mode et Vente) et matières générales ( PSE, lettres-histoire et Maths-sciences).
Les Louisettes et Louisets ont été touchés par les lettres de remerciements notamment celle émanant de l’hôpital d’enfants de Margency.

Katia Ligier ( professeur référent culture) & Annaick Delaunay